Gestion des cookies
logo-lpf crocheter une serrrure


Comment ouvrir toutes les serrures à paillettes, proprement et sans clef évidemment.


Attention: vous pouvez crocheter vos serrures ou celles d'un tiers avec sa permission, crocheter la serrure d'un tiers sans sa permission est fortement puni par la loi.
Les serrures à paillettes sont très courantes sur les boîtes à lettres, les armoires et de nombreuses voitures et motos.
  L'utilisation la plus courante de ce genre de serrures est sur les voitures et motos. Avec le temps, les constructeurs se sont rendu compte de la vulnérabilité au crochetage de ces serrures et pour la contrer, certains fabricants sont passés de quatre paillettes sur un seul côté à huit au total sur les deux côtés. D'autres ont remplacé la clé plate normale par une clé à vagues.Serrures de boite aux lettres ouverte

Les Bricard Bloctout les plus récents s'en sortent relativement bien contre le crochetage ils ont 14 paillettes à aligner et possèdent la particularité de ne pas avoir de ressorts.

  Sur la photo de droite, on peut voir les toutes pièces qui constituent une serrure de boîte à lettres à paillettes.

Les serrures à paillettes sont composées de petites paillettes percées au milieu. La clé passe au centre de la paillette et la monte jusqu'à la bonne hauteur, comme on peut le voir sur la photo et sur l'animation. Pour que le rotor puisse tourner, il faut que toutes les paillettes soient placées dans le rotor. Une mauvaise clé laissera des paillettes trop en bas ou trop en haut : il suffit qu'une seule ne soit pas à la bonne hauteur pour que la serrure reste bloquée.

L'animation ci-dessous montre comment la clé aligne les paillettes pour permettre de libérer le rotor et d'ouvrir la serrure.
Fontionement d'une serrure à paillettes
 Sur les vidéos à droite on a le crochetage de :
  1. Une serrure de boite-aux-lettres
  2. Un verrou de sûreté
  3. Un bouchon à essence de voiture ancienne
L'ouverture fine et les serrures à paillettes
Les crochets
Ils sont très efficaces sur ce genre de serrures, particulièrement sur les boîtes à lettres, les armoires et les voitures un peu anciennes. La technique pour ouvrir ces serrures est facile à dominer, bien sûr que certaines voitures modernes et certaines serrures (comme la Bricard Bloc-tout) soient plus compliquées à crocheter.

Le pick gun
Il n'est pas adapté à ce genre de serrures, mais j'ai déjà ouvert certaines boîtes à lettres avec un tel outil. Cela dépend de la combinaison, mais les crochets sont plus efficaces.

Les bumpkeys
Les bumpkeys ne sont pas adaptées à ce genre de serrures. Le bumping fonctionne sur les serrures qui possèdent des sécurités composées par paires de goupilles et faire du bumping sur les serrures à paillettes les abime généralement, les paillettes étant plutôt fragiles.

L'impression
L'impression fonctionne bien sur ce genre de serrures, mais certaines voitures ont des paillettes si fragiles que l'impression les abime.

Le décodage permet
il permet à l'aide de certains outils, de voir la combinaison de la serrure. Parfois on utilise le décodage pour accélérer l'impression.

Il existe plusieurs modèles de décodeurs, mais leur principe reste le même : la paillette est poussée à fond et on mesure de combien elle a avancé. On fait les calculs et on trouve la combinaison.

Décodage d'une serrure à paillettes
Les outils plus perfectionnés ont des échelles qui donnent la combinaison par lecture directe.

Une fois la serrure décodée, il ne reste qu'à fabriquer la clé.

Sur la photo ci-dessous, on peut voir que la seule chose qui varie selon les paillettes est la position du trou, ce qu'est logique : les paillettes ont toutes la même hauteur que le rotor et si elles étaient plus grandes, il serait impossible d'ouvrir la serrure, plus petites, la serrure serait moins précise.

En fait, ce qui compte est la distance entre la surface de contact de la clé et le bout de la paillette.

gros plan des paillettes

Certaines serrures, comme celle ci-dessous, peuvent même être décodées de visu, simplement en regardant la serrure.Serrure-de-armoire

Ici la photo n'est pas à l'échelle, mais dans la réalité on s'aperçoit que la deuxième goupille descend de 0,5 mm de plus que la première, la troisième de 1mm de plus que la première, la quatrième est identique à la troisième et la cinquième est la même que la première (pour réussir à voir la dernière, il a été nécessaire de lever certaines goupilles avec un crochet).

Avec toutes ces informations, on peut commencer la taille d'une clé. Puisque les paillettes ont la dimension du rotor, plus une paillette est en position basse, plus profond est le cran sur la clé.

La combinaison de la clé est telle que :
Maintenant il ne reste qu'à rentrer une ébauche dans la serrure et la faire tourner dans les deux sens, regarder les marques laissées par les paillettes et suivre les indications ci-dessus. Pour le premier essai, on lime les positions 2, 3 et 4. Si la serrure ne s'ouvre pas, on baisse de 0,25 mm tous les crans, puis on réessaye. On continue ainsi de suite jusqu'à l'ouverture de la serrure.

Bien sûr, si l'on connait la marque de la serrure, on peut la décoder directement et tailler une clé au premier coup.

La serrure de boîte à lettres et celle d'armoire présentes sur les photos ci-dessous sont taillées des deux côtés, mais en réalité, il n'y a qu'une moitié de la clé qui ouvre la serrure. On peut voir cela à ce que les paillettes sont toutes en position haute quand la clé n'est pas rentrée. La preuve est que la même marque produit les mêmes serrures avec des clés taillées d'un seul côté (quand elles sont taillées de deux côtés, c'est uniquement afin d'éviter d'avoir à regarder dans quel sens les rentrer).


Serrure a paillètes avec passe La serrure ci-contre est une serrure d'armoire un peu spéciale, car elle est munie de paillettes des deux côtés, ce qui la rend plus difficile à crocheter et à ouvrir par impression.

De plus, elle possède une autre particularité : c'est une serrure qui peut être ouverte avec deux clés différentes.

On peut voir ceci à la forme des paillettes. Les paillettes d'une serrure classique ont un trou plus au moins rectangulaire, alors le trou de celle présentée ici n'est pas plat en haut, comme on peut le voir sur la photo.
On distingue deux hauteurs différentes, permettant d'avoir une clé normale, plus un passe ouvrant toute une série de ces serrures. Ceci est possible parce que les clés ont une taille et un profil différents. Ainsi, une clé touche et actionne les paillettes en haut du côté gauche, en produisant une certaine combinaison et l'autre active les paillettes par le côté droit en recréant la deuxième combinaison. C'est pour cette raison qu'il y a deux hauteurs différentes sur la même paillette.

Contacter un serrurier de confiance - 01 49 700 369.

Site lacroixservices.fr - Demande de devis serrurerie - Vérifier la résistance de sa porte - Copier une clef - Ouverture de porte - Remplacement de cylindre


Contacter un serrurier de confiance - 01 49 700 369.

Site lacroixservices.fr

Demande de devis serrurerie

Vérifier la résistance de sa porte

Copier une clef

Ouverture de porte

Remplacement de cylindre